daoud

After

daoud

Un peu de poil à gratter dans le jazz ! C’est sans doute parce qu’il a longtemps accompagné aux États-Unis de nombreux artistes d’univers différents que le trompettiste franco-marocain Daoud s’amuse aujourd’hui, avec le groupe à qui il a donné son nom, à brouiller les pistes, à rejeter les étiquettes, à énerver les puristes… Son jazz, c’est celui d’un garçon d’aujourd’hui, un trompettiste et producteur qui n’écoute pas que Miles Davis, mais aussi du hip-hop, du R&B, de l’électro. Un jazz qui s’aventure hors-piste, à l’instar de musiciens comme Theo Croker ou Christian Scott. Un jazz partageur, joyeux, dansant, qui mêle les compositions originales et les reprises instrumentales. Ça n’est pas un hasard si ce Toulousain s’est fait repérer dans les premières parties d’Ibrahim Maalouf, Erik Truffaz ou Lakecia Benjamin…

Line-up :

  • daoud (trompette)
  • Étienne Manchon (claviers)
  • Félix Robin (vibraphone)
  • Louis Navarro (contrebasse)
  • Guillaume Prévost (batterie)