Caravan Palace
David Krakauer

Soirée

Caravan Palace

Quand Caravan Palace publie son premier album en 2008, la scène européenne commence tout juste à tourner la page de la vague electro-jazz, l’une des plus créatives de son histoire. A rebours de la musique souvent sombre et atmosphérique de beaucoup de formations du début de la décennie, Caravan Palace proposait un son festif et lumineux, synthétisant en un cocktail irrésistible et contagieux beats electro, guitare manouche, groove et swing, tout ce qui fait du jazz et des musiques électroniques deux des styles les plus populaires de tous les temps. En jetant à leur façon un pont entre deux mondes qui avaient tout pour s’entendre et gagner le cœur des foules, et à force de tubes en or massif, sophistiqués mais accessibles, le phénomène, d’abord national, devient mondial. Si la voix protéiforme de Zoé Colotis a permis au groupe d’intégrer de plus en plus la pop, le rock ou la soul à leur musique, le groupe n’en est pas moins un vrai groupe de scène. Après cinq ans d’attente, Caravan Palace s’apprête à publier un nouvel opus, et il n’y a pas meilleure occasion que ce concert pour (re)découvrir l’electro vintage d’un sextet qui promet de faire du Théâtre Antique le plus grand dancefloor de France.

Line-up :

  • Sonia Fernandez Velasco (chant)
  • Lucas Saint-Cricq (saxophone)
  • Martin Berlugue (trombone)
  • Arnaud De Bosredon (guitare)
  • Romain Théret (claviers)
  • Charles Delaporte (contrebasse, synthétiseur)

David Krakauer

« Krakauer & Tagg’s Mazel Tov Cocktail Party » A Good Vibes Explosion!

Ne vous fiez pas à son costume trois-pièces d'avocat new-yorkais mais plutôt à l'étincelle dans son œil malicieux... Elle promet une joyeuse soirée ! Le clarinettiste David Krakauer a une vocation, à laquelle il s’applique avec succès et générosité depuis ses débuts professionnels à la fin des années 80 : rendre les gens heureux. Ainsi, chacune de ses prestations sur scène se transforme immanquablement en grande fête, que le son de sa clarinette entame une danse avec le trombone de Fred Wesley, les samples de DJ Socalled, ou avec tout autre joyeux comparse. Tristes sires, s’abstenir ! 

Pour sa première prestation sur la scène du Théâtre Antique, le grand rénovateur de la clarinette klezmer nous invite à une « Mazel Tov Cocktail Party », qui s’annonce plus que festive ! Associé à la pianiste et productrice sud-africaine Kathleen Tagg, il promet une « explosion de bonnes vibrations », conjonction de talents aussi remarquables que variés, avec le bassiste de jazz Jerome Harris, la chanteuse et rappeuse Sarah MK, le percussionniste iranien Martin Shamoonpour et le guitariste Yoshie Fruchter qui se met aussi volontiers au oud, pour que la fête soit plus belle. Et plus humaine aussi, c’est le but de cette aventure musicale, avec comme credo la tolérance, le vivre ensemble et la paix. « Le monde est si triste, il est de la responsabilité des artistes de lui apporter de la joie », estime-t-il. Gageons que le pari sera tenu !