cross icon-play pause icon-next icon-player icon-share icon-pmr icon-program icon-plus icon-play-2 icon-dl icon-blue-arrow icon-backtotop Aller au contenu principal

Dates de l'édition 2019

User icon Mon Jazz à Vienne Ticketing icon billetterie

Depuis plus de vingt ans, des auteurs de France et du monde entier vivent pendant quelques jours au rythme du festival.

MA FONNKER AU CŒUR DE L’OCÉAN INDIEN

Pour sa 28e édition, l’association Lettres sur Cour met à l’honneur des auteurs qui nous invitent à nous enrichir de ce qu’Ananda Devi appelle « cette mixité des origines, des langues, des musiques… ». Les rencontres exploreront diverses formes littéraires, promesses de dialogues mais aussi de découvertes musicales.

VENDREDI 5 JUILLET

10H – LECTURES DE CONTES SOUS L’ARBRE
Eugène Ebodé Lettres sur Cour innove pour sa 28e édition en offrant aux écoles des lectures de contes traditionnels de Mayotte, de l’Île Maurice ou de la Réunion.

12H – AU COEUR DE LA LITTÉRATURE DE L’OCÉAN INDIEN
Nassuf Djailani présente la revue Project-Îles Une revue d’analyse et de réflexion qui veut être l’écho de toute la vie artistique, littéraire, culturelle de l’Océan Indien.
Rencontre suivie d’un buffet.​

17H – LA PUISSANCE DU ROMAN À L’ÉPREUVE DU RÉEL
Ananda Devi, Eugène Ebodé, Ali Zamir

Comment les mots permettent-ils de transf  igurer le réel pour mieux le raconter et l’exprimer ?
Quel pouvoir a la fiction pour explorer et mettre en lumière la face cachée, l’envers du décor ?

SAMEDI 6 JUILLET


10H – LECTURES DE CONTES SOUS L’ARBRE
Lectures ouvertes aux familles.

12H – L’INSAISISSABLE VIOLENCE D’UNE OEUVRE ENTRE RÊVE ET CAUCHEMAR, UN UNIVERS IRRÉEL ET POURTANT VRAI
Ananda Devi

Romancière, poète et traductrice mauricienne, Ananda Devi pose les questions de l’exclusion et de l’altérité des personnages au coeur des décombres.
Rencontre suivie d’un buffet.


15H – LE VERTIGE DE L’ÉCRITURE
Nassuf Djailani
Poète, romancier, journaliste, homme de théâtre, Nassuf Djailani revendique l’héritage d’Aimé Césaire. Son recueil de poésie publié chez Bruno Doucey sera présenté en avant-première.

17H – DE DOUALA À L’ÎLE AUX PARFUMS
Eugène Ebodé

Au travers de son dernier roman Le Balcon de Dieu, Eugène Ebodé nous parle de l’Océan Indien, de l’insécurité, des mouvements sociaux sur « ce territoire hautement inflammable ».


19H – CONCERT : TRIO SUISSA
Musique ensoleillée au service d’une poésie vibrante et humaine : David Suissa est un compositeur curieux des sons, un guitariste amoureux des mots. Son dernier album, Animal savant, est spécialement influencé par le saleg malgache de Jaojoby, par les sonorités pop d’Arcade Fire et surtout le maloya de Firmin Viry.
Line-up : David Suissa (g, voc), Eric Prost (ts), Gaël Champion (Percs, kbd, voc)

DIMANCHE 7 JUILLET


12H – ALI ZAMIR, L’AGITATEUR DES LETTRES !
Avec Dérangé que je suis, Ali Zamir nous « plonge dans la misère des Comores et sous les jupes d’une langue française singulière », écrit la critique littéraire Anne Berthold.
Rencontre suivie d’un buffet.


15H – À LA RENCONTRE DES « CHATOUILLEUSES », FEMMES RÉVOLTÉES À MAYOTTE
Eugène Ebodé

« Les Chatouilleuses […] sont à l’avant-garde de toutes les mobilisations sociales sur l’île… Ce sont ces femmes qui orchestrent les soulèvements populaires et ce sont elles qui animent les évènements festifs…» (Eugène Ebodé).


17H – VIOLENCE ET ROUCOULEMENT !
Dialogue entre Nassuf Djailani et Ananda Devi

Ils évoqueront la poésie de la brousse révoltée et la violence du silence quand les médias se taisent et que ce sont les poètes qui comblent ce vide.

19H – CONCERT : UN PLEIN D’ÉNERGIE ET DE MALOYA

TI’KANIKI Kabar Maloya

TI’KANIKI est un collectif lyonnais de musiciens « superactifs » qui développent un maloya cosmopolite, novateur, mais solidement ancré dans ses racines. Un concert populaire et ouvert où il faudra sûrement pousser les chaises !
Line-up : Gaël Champion, David Doris, Luc Moindranzé Karioudja, Cindy Pooch, Hadrien Santos Da Silva, Jonathan Volson, (per, voc)


LETTRES SUR COUR​
// Cour de la cure Saint-Maurice - 2, place Saint-Paul
// Entrée libre
// Association Lettres sur cour - 
lettressurcours@gmail.com