cross icon-play pause icon-next Aller au contenu principal
28 juin 13 juillet 2018 38e Édition
billetterie

Pendant le festival, le musée Gallo-Romain de Saint-Romain-en-Gal / Vienne ouvre ses portes à Jazz à Vienne pour cinq événements à découvrir et à savourer dans un autre lieu historique du festival.

HIGH SCHOOL BAND INVITE HERVÉ SALOMONE

JAZZ & WINE TRIO

MERCREDI 4 JUILLET À 18H

Un trio savoureux pour une découverte inédite et plurielle. Tout d’abord celle d’un site du patrimoine sous un angle inconnu du public, qui n’accueille pas habituellement un tel rendez-vous. Mais aussi celle d’une formation jazz issue du conservatoire de musique et de danse de Vienne, composée de professeurs et d’élèves, afin qu’elle se « confronte » au public. Et pour finir, la découverte d’un vin des vignobles de Vitis Vienna en présence d’un viticulteur. Travaillant depuis deux ans avec Philippe Khoury, le High School Band est composé de jeunes élèves du Conservatoire Musique & Danse de Vienne passionnés de jazz. Ce Jazz & Wine trio est organisé avec le concours de l’Office de Tourisme de Vienne et du Conservatoire Musiques et Danse de Vienne.

  • Lua Davia, Chiara Chazotte et Hervé Salomone (tp), Simon Gilbert (as), Baptiste Simon (g), Edgard Mouchot (k), Evan Eskenazy (dms)

FABRICE TAREL SOLO

JEUDI 5 JUILLET À 18H

Jeune pianiste épris de la musique de Bill Evans, Fabrice Tarel crée son premier trio en Angleterre fin 2006 dans le prolongement de ses études musicales, autour d’un répertoire de compositions. En 2015, Fabrice Tarel se lance dans un projet en piano solo sur un répertoire alternant entre standards et compositions. Plusieurs concerts ont eu lieu depuis avec cette formule, notamment à Paris, Val Thorens et Mâcon. Un projet de disque est en cours.

  • Fabrice Tarel (p)

ELINA DUNI SOLO / PARTIR

VENDREDI 6 JUILLET À 18H

Après deux albums en quartet publiés par ECM, Elina Duni séduit encore une fois la critique et le public avec la création d’un nouveau projet solo intitulé Partir. Elle y dévoile ses talents de multi-instrumentiste, compositrice, arrangeuse et conteuse, entraînant ses auditeurs dans un univers bouleversant où douleur et espoir se narrent en neuf langues différentes. Possédant l'une des voix les plus vibrantes de la diaspora albanaise, la chanteuse sublime avec délicatesse la transnationalisation musicale, faisant du folklore de son enfance un puits d’inspiration sans fond. Elle nous emmène dans une réflexion profonde sur les racines, la séparation, la famille ou encore l’exil et chante une histoire commune de migration forcée ou volontaire, d’hier et d’aujourd’hui, peignant ainsi le portrait d’une Suisse ouverte et fièrement plurielle.

  • Elina Duni (voc, p, g, perc)

CENK ERDOĞAN

SAMEDI 7 JUILLET À 18H

Porté par sa grande maîtrise des instruments traditionnels turcs, Cenk Erdoğan nourrit son jeu sur guitare sans frets dans un entrelacement insaisissable de couleurs musicales. Parfois orientales, classiques, flamenco, les notes portées par son élan créatif ne tiennent ici que la mesure du temps qu’elles traversent… Ses collaborations avec de nombreux artistes turcs (Ismail Tunçbilek, Mehmet Ikiz, Güldiyar Tanrıdağlı, Ertan Tekin, Erkan Oğur…) témoignent de son ouverture musicale ne souffrant pas de limites et servant inexorablement la musique.

  • Cenk Erdoğan (g)

BRUNCH MUSICAL BRÉSILIEN

ARRÊTE J'ADORE, RODA DO SAMBA

DIMANCHE 8 JUILLET À 12H

Partez à la découverte de la richesse de la culture brésilienne, de la musique avec une Roda do Samba, un bon plat et des pas de danse. C'est chaud, c'est bon et simple comme un refrain entonné en chœur. Venez entourer les quinze sambistes lyonnais de la Roda do Samba d'Arrête j'Adore, rassemblés autour d'une table ornée de cervejas bem geladas, chantant les lalalaias et tapant les partido alto des traditionnels pagodes cariocas.

Repli en cas de pluie, plusieurs coins ombragés.
Avec le soutien du Conseil Départemental du Rhône.