cross icon-play pause icon-next icon-player icon-share icon-pmr icon-program icon-plus icon-play-2 icon-dl icon-blue-arrow icon-backtotop Aller au contenu principal

Dates de l'édition 2019

billetterie

En quelques décennies, Bobby McFerrin aura brisé toutes les règles : lauréat de 10 Grammy, il a brouillé la frontière entre musique pop et savante, n’hésitant pas à « faire l’idiot » pieds nus dans des salles pourtant prestigieuses à travers le monde, explorant vocalement des territoires vierges et inspirant une toute nouvelle génération de chanteurs a cappella ainsi que le mouvement beatbox. Son dernier album, Spirityouall, est un enregistrement « cool », bluesy, un pas de côté inattendu pour ce rebelle de l’industrie de la musique qui à lui seul a redéfini le rôle de la voix avec son hit a cappella « Don’t Worry, Be Happy », ses collaborations avec Yo-Yo Ma, Chick Corea et l’Orchestre philharmonique de Vienne, son chœur d’improvisation Voicestra et ses performances vocales solo légendaires ! Cela a été la plus silencieuce et polie des révolutions. Bobby McFerrin a toujours été une improbable star de la pop. Il a créé un veritable hit qui est resté numéro 1 des ventes et qui a traversé les generations puis est tranquillement retourné vers son propre parcours musical, iconoclaste, improvisant à la télévision nationale, chantant des mélodies sans mots, inventant spontanément des partitions pour 60 000 choristes dans un stade en Allemagne, ignorant les frontières du genre, défiant toutes les attentes… La plupart des gens ne savent pas que Bobby vient d’une famille de chanteurs. Son père, baryton du Metropolitan Opera a chanté pour Sydney Poitier pour la version cinématographique de Porgy & Bess, et sa mère Sara était une soliste soprano et professeur de chant.

Mise en vente le 20 mars 2019

Participation à Jazz à Vienne